En 2017, 23% des conducteurs français avaient déjà perdu au moins 1 point sur leur permis de conduire.

En effet, les infractions sont communes et il est facile de perdre des points sur des erreurs d’inattention (plus de 8 millions d’infractions en 2015 pour un total de 12,4 millions de points retirés !)

Si vous avez besoin de préserver vos points, faites appel à un avocat qui pourra vous accompagner.

Je sélectionne mon avocat

Récupération de points automatiques

Si un conducteur commet une infraction à 1 point, il faut passer 6 mois sans commettre d’autres infractions pour le récupérer. Toutefois, si une seconde infraction est commise dans ce délai, le point est perdu pour 2 ans.

Pour des infractions plus importantes de classe 2 et 3, il faut 2 ans avant de récupérer les points perdus. De la même manière, si une infraction est commise durant ce laps de temps, le délai est repoussé à 3 ans.

Enfin pour les infractions de classe 4 et 5, il faut 3 ans sans infraction avant de récupérer le moindre point.

Pour récupérer tous les points perdus lors de la première infraction, il faut patienter 10 ans sans commettre d’infraction de classe 5. Pendant ce laps de temps, les infractions de classe 1 à 4 sont possibles.

Pour connaitre son solde de points restants, il est possible de le demander par courrier à la préfecture ou bien sur internet à l’aide du site telepoint .

Effectuer un stage de récupération de points

Les stages de récupération de points permettent de récupérer un maximum de 4 points, mais ne peuvent être effectués qu’une fois par an.

Ces stages sont d’une durée de 2 jours et sont basés sur la prévention et la sécurité routière.

La récupération est effective dès le lendemain du 2ème jour de stage et peut donc s’avérer utile en cas de solde bas.

Il est possible de faire un stage de récupération de points dans un centre agréé par la préfecture.

Il existe deux conditions pour pouvoir effectuer un stage :

  • Avoir un permis valide (sans avoir reçu la lettre 48SI informant de l’invalidité de son permis).
  • Ne pas avoir fait de stage de récupération de point depuis 1 an.
Ce qu’ils pensent de nous
J'ai cherché un avocat et j'en ai trouvé un qui m'a rappelé dans l'heure. Merci Anis B.
Super concept !!! J'ai contesté ma contravention avec une super avocate que je recommande Isabelle
Merci à A vos points de m'avoir mis en relation avec un avocat qui a défendu mes intérêts ! Patrick M.
Merci, j'ai trouvé que le service était très bien Ali B.
Ils parlent de nous dans la presse
Sur la partie accompagnement juridique par un avocat, nous sommes les premiers à prendre pleinement en considération l’urgence des situations auxquelles les aut... Entreprendre n°332
Notre volonté est d’informer les usagers de la route en leur permettant de défendre leurs permis de conduire et d’éviter la perte de points. La contestation se ... La UNE de l’actualité n°4
La plateforme en ligne Avopoints s’adresse à tout automobiliste détenteur d’un permis de conduire français et qui rencontre une problématique juridique en rappo... Spécial Auto n°37
Sur ces 27 millions de contraventions, seulement 4% sont contestées tandis que la majorité est contestable. Notre objectif est de monter à 6 ou 7% en informant ... Stop Arnaques n° 130
Comment éviter de perdre mes points ?
Je sélectionne mon avocat