La circulation inter-file : une pratique sur le fil !

Il y a une pratique qui, en ce moment, fait quasiment autant de bruit que celui des deux-roues : c’est la circulation inter-file, ou plutôt la fin de la circulation inter-file.

On fait le point avec vous pour tout comprendre sur cette pratique !

La circulation inter-file, qu’est-ce que c’est ? 

Une expérimentation qui a eu lieu du 1er février 2016 au 31 janvier 2021 et qui permettait aux deux-roues de circuler entre les files de voitures. Mais elle n’a pas été renouvelée. 

Du coup, depuis le 1er février, c’est terminé !

Allez, on vous résume tout ici :

  • Pourquoi une expérimentation ? Pour déterminer si cette pratique pouvait être intégrée au Code de la route, et donc être officiellement permise !
  • Dans quelles conditions ? 

          - Uniquement en cas de bouchons, 

          - Avec une vitesse maximale de 50 km/h, 

          - Uniquement entre l’avant-dernière et la dernière voie de circulation.

  • Où ? Uniquement dans 11 départements : Île-de-France (départements 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94 et 95), le Rhône (69), les Bouches-du-Rhône (13) et la Gironde (33).
  • Sur quelles routes ? Les autoroutes et les routes à double sens, avec au moins deux voies de chaque côté et séparées par un terre-plein central, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h.

 

Pourquoi c’est interdit ? 

Le bilan de l’expérimentation n’a vraiment pas été concluant !  

Pour preuve, sur les routes où l’expérimentation a eu lieu, l’accidentalité des deux-roues a augmenté de 12 %, alors qu’elle a baissé de 10 % sur les autres routes des départements concernés.

Du coup, cette pratique n’a pas été prolongée, et pas intégrée dans le Code de la route !

 

Les sanctions

Si vous roulez en inter-file depuis le 1er février, vous risquez une amende forfaitaire de 135€ et un retrait de 3 points sur votre permis !

 

Une nouvelle expérimentation en discussion !

Eh oui, tout n’est pas fini. 

Une nouvelle expérimentation mieux encadrée devrait être mise en place dès le mois de juin et à plus grande échelle, dont les zones et les dates n’ont pas encore été communiqués.

On restera informés pour vous en faire part 😉

D’ici là, on vous souhaite bonne route, dans la voie de circulation !